Image

Les images : 3 conseils pour améliorer la visibilité de vos locations de vacances

Vous le savez, les images sont l’un des éléments les plus importants pour la prise de décision d’achat d’un acheteur en ligne.
En effet, c’est l’élément qui concrétise le mieux la promesse du produit et qui présente de façon certaine une location de vacances.

Une infographie du site PackshotCreator nous éclairait déjà il y a quelques années sur l’impact du visuel en e-commerce. Le phénomène s’est accentué, notamment dans le secteur de la location saisonnière.

Les images de vos annonces ont plusieurs impacts sur le client:

  • elles séduisent : plus vos images sont attrayantes et détaillées, plus l’internaute peut se projeter dans votre logement et imaginer son séjour
  • elles rassurent : plus il y a d’images différentes du logement, plus l’internaute est convaincu qu’il répond à ses besoins et attentes
  • elles contractualisent : en matière de location de vacances, la photo engage l’hôte. Soyez donc vigilant et sincère sur votre sélection d’images au risque de provoquer une déception à l’arrivée du client

Quelles sont les bonnes pratiques pour avoir des images de qualité ? Combien d’images dois-je publier ? Laquelle choisir pour convaincre le visiteur ?

1/ Qu’est-ce- qu’une image de qualité pour une bonne diffusion

Commençons par analyser ce qui peut définir une « bonne image », pour une location de vacances.

Toute d’abord, le choix du matériel utilisé pour la prise de vue.

Ici, pas de miracle, utilisez idéalement un appareil photo numérique, ou un smartphone HD.
Sans bonne prise de vue, impossible d’obtenir une image de qualité.

Ensuite, l’exposition : cela parait basique, mais nous voyons encore trop souvent des prises de vue faites en contre-jour ou sans une lumière adéquate pour valoriser les pièces et les équipements.

Si la prise de vue n’est pas votre fort, cela peut valoir le coût d’avoir recours à un professionnel, au moins pour vos biens les plus haut de gamme.

Ensuite, Le choix du format et les dimensions de l’image sont les bases pour des contenus performants.

Le JPEG, format le plus ancien sur le web, reste le choix le plus pertinent. Nous vous conseillons de compresser vos images avec une qualité Jpeg de 75 minimum pour un bon rendu, sans trop dégradé les détails de l’image.

En terme de dimension, avec l’arrivée du multi-écran (tablettes, mobiles, écran HD, 4K, etc…), une image de 2000 pixels de large est désormais la norme.

4/3 ou 16:9ème ? Nous vous recommandons de rester sur du format 4/3, le plus adapté aux présentations des sites web.

Enfin, il est préférable de faire un minimum de retouche sur vos images avec un logiciel.
Le plus souvent, votre logiciel vous proposera une fonction d’ajustement automatiques des niveaux, ce qui aura déjà un premier effet efficace.

Ensuite, les 2 paramètres essentiels sont : la lumière et le contraste. Ajuster le niveau de ces paramètres et vous obtiendrez à coup sûr une image attractive. Mais attention : n’abusez pas de ces effets, le contraste notamment, qui pourraient dégrader la qualité de vos photos.

En suivant ces quelques conseils techniques, vous serez déjà assurer de diffuser une matériel visuel techniquement adapté pour une multi-diffusion optimale.

2/ Bien choisir la première image

Une fois toutes vos prises de vue réalisées, vient le moment du choix de la première photo.

Il est difficile de tirer une règle globale pour valoriser un hébergement.

Mais par expérience, nous constatons que certaines images convertissent mieux et engagent au « clic » dans les listings sur les différentes plateformes.

Ainsi, le séjour, bien rangé et joliment décoré, est bien souvent efficace pour donner envie d’en savoir plus. C’est l’une des pièces où le voyageur passera le plus de temps.

3/ 10 images minimum, ok, mais lesquelles choisir ?

S’il faut beaucoup d’images pour avec une annonce de qualité, le choix de celle-ci est très important. Plusieurs images, c’est plusieurs occasions de présenter les atouts du logement, sa situation, sa décoration, ses équipements.

Alors au moment de choisir les images qui partiront sur la toile, voici nos conseils :

  • Le séjour : pièce cruciale du logement, nous vous recommandons d’en proposer 2 ou 3 vues différentes, en changeant les angles. S’il y a un jardin ou une terrasse, pensez à proposer une prise de vue de l’intérieur vers l’extérieur.
  • Les chambres : prenez au moins 1 photo de chaque chambre. Lit fait, avec un choix de décoration simple mais moderne. N’hésitez pas à prendre un second angle de vue en montrant par exemple les rangements (placards, commodes) disponibles.
  • La cuisine : si l’on y passe beaucoup de temps chez soi, en vacances, on cherche une cuisine fonctionnelle, équipée avec le minimum nécessaire. l’hébergement possède un lave-vaisselle ? Prenez-le en photo, c’est très demandé.
  • La salle de bains : là encore, rassurez l’internaute sur les prestations disponibles : douche ? baignoire ? nombre de vasque(s) ? Les images parlent tout autant que votre descriptif
  • L’extérieur immédiat : terrasse bien rangée et propre, vue depuis le séjour ou les chambres, n’oubliez pas de systématiquement montrer l’environnement immédiat des logements.
  • La destination : après tout, la destination aussi est un atout pour le vacancier. Proposez 2 ou 3 photos de la ville ou des atouts alentours pour replacer votre logement dans un contexte touristique et donner encore plus envie à l’internaute

 

Voilà donc une série de conseils, non exhaustifs, qui nous l’espérons, vous aiderons à proposer de belles photos de vos logements et convaincre un maximum d’internautes 🙂